Démence vasculaire2018-03-28T10:42:31+00:00

Démence vasculaire

Deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer, la démence vasculaire est la conséquence de lésions au cerveau d’origine vasculaire. Elle peut par exemple survenir après un AVC ou après plusieurs mini-AVC.

La maladie

Les altérations neurologiques qui accompagnent l’évolution d’une démence vasculaire sont très hétérogènes, car cela dépend de la localisation et de l’amplitude de la lésion.

On retrouve notamment, des troubles de l’humeur très précoces avec une indifférence au monde extérieur. On peut aussi constater des atteintes neurologiques telles que des paralysies ou des troubles urinaires.

Comparativement à la maladie d’Alzheimer, ce sont les troubles du comportement et de l’humeur qui prédominent aux troubles de la mémoire. La démence vasculaire évolue avec des aggravations successives entre lesquelles il y a des périodes sans évolution (plateaux) alors que la maladie d’Alzheimer est caractérisée par une évolution progressive liée à la perte progressive des neurones. Ces à-coups sont la conséquence d’événements vasculaires successifs.

Nos Partenaires

Un grand merci à nos partenaires.

Vous avez besoin de soutien?

Contactez-nous